Archives pour la catégorie interact

unnamed

« Silence », concert en Appartement

Hier soir on a fait un petit concert en appartement sous la formation « Silence » composée de deux musiciens et d’un vidéaste.
Hélas pas de trace vidéo de l’évènement à part cette petite photo prise d’un téléphone…

Silence est à la mise en abime d’une rencontre où deux êtres s’entendent dans le fracas ultime d’un monde musical fait de clivages dés lors abolis. D’une connivence abrupt et profondément déjantée est née un univers maculé d’emprunts sonores et de références hors de tout calculs et de spécificité de genres, tant l’unique volonté est celle de jouer, raconter une histoire, celle d’un film qui ne s’arrête jamais. Tout est improvise, presque, et autant parler de jazz ou de noise, l’essence de ce geste se trouve ailleurs, dans l’inattendu où tout devient matière, et tout deviens son. Espace couvert d’images, de mouvements, recassements, hypnose, expériences.
Quelque chose de voué au détachement. Perte de repères, écouter de tout son corps, pour en revenir, ou non, nettoyé de Tout.

Un exercice d’improvisation totale, pas évident mais plutôt intéressant.unnamed

Velhop – Phase II, Velhop, son, réseau de bus, visualisation & interactivité

Il y a quelques temps la CTS a rendu accessible plus d’information sur le fonctionnement de leur réseau, de quoi faire quelques petits jeux informatiques sympathiques. Première chose réécrire mon module proprement avec les connaissances amassés ces derniers mois. Un petit module tout simple parse le fichier pour le velhop. 2ème chose, intégrer tous les arrets de bus de la ville et les mapper correctement.

Créer une carte de Strasbourg en vectoriel -> voir ressources

Après quelques essais, voici un brouillon de carte pour l’instant peu interactive où l’on peut trouver des velhops qui bougent, tous les arrêts de tram/bus, toutes les rues et pistes cyclables du centre ville ainsi que des gros cubes blancs qui indiquent les « spawn point » des velhop en fonction de la base de donnée.

draft_01

Part II : Sqlite & interaction (à venir)
Part III :  Pure-Data & les velhops (à venir)

Velhop & Open Data : introduction

Première étape : récupérer régulièrement le fichier xml contenant les données du VELHOP

 

 1 # !/bin/bash
 2
 3 while [ true ]; do
 4     # Crée un nom de fichier avec l'heure & la data
 5     filename=$(date -u +"%Y%m%d_%H_%M_%S").jpg
 6     # Utiliser wget pour chercher le fichier
 7     wget nom-du-fichier.xml -O $filename
 8     # attendre 30 seconds
 9     sleep 30;
10 done;

Premier essai de visualisation des donnée : mapping des coordonnées des stations et utilisation du velhop en fonction du temps.

J’avoue que pour l’instant le rendu n’est pas terrible mais le tout fonctionne très bien,  la fréquence des données (toute les 30 sec) fait que le tout est un peu lourd à gérer : 3000 fichiers XML pour une journée de données. Je crois que je vais modifier le script de manière à ce qu’il ne prenne l’info que toutes les 5 minutes.

Avec légèrement plus d’effort et en utilisant un modèle 3d approximatif de Strasbourg (hélas que le centre ville) que j’avais fait y a longtemps…converti dans Blender & Meshlab. Le tout bouge bien entendu en temps réel ou lit des archives xml à un rythme modulable.

render_000001

render_02

Et pour finir mon premier essai de séquence musicale générée à partir des données du 14 septembre – 16h -  au 15 septembre également 16h qui se trouve dans la rubrique audio [ http://sebastien.vdkwast.com/activity/2013/06/24/premier-velhop-song/ ]

 

> Le notes sont choisie en fonction du nombre de vélo en utilisation dans chaque station.
Il s’agit pour l’instant d’un « proof of concept »  – avec plus de données recueillies et un peu (beaucoup) plus de travail, ça peut faire quelque chose de sympa…

PART II

Dans la première partie je me suis contenté de récupérer des données et de visualiser les changements via une représentation graphique et de representer ces même changements par des notes de musique.

Je vais tenter ce coup ci de générer du son via [pure-data] sans passer par du midi mais uniquement par des oscillos.

1. Conversion de données.
Pour cet essai, je vais uniquement utiliser les données concernant les vélos en utilisation dans la ville. Les données ont été converties sous une forme plus facile à lire pour pure-data :

t0 : [vélos en utilisation à la station 1, vélos en utilisation à la station 2 ,etc...] ;
t1 : [vélos en utilisation à la station 1, vélos en utilisation à la station 2 ,etc...] ;

edit : pas besoin de conversion de données finalement, un [module perl] fera très bien l’affaire – et ce dernier enverra directement les données via [OSC] sur [pure-data].

edit2 : En attendant d’avoir fini de mettre ça en place, je suis retourné sur la version midi avec des données d’une semaine ce coup ci. J’en ai profité pour écrire une petite interface qui visualise toutes les données avec un piti graphe animé.

interface_simple1

Donc, pour le midi, je pensais éventuellement compliquer l'algo un peu avec plusieurs boucles à des rythmes différents et peut-être en extrapolant certaines données.

edit 3 : autre visualisation en 3d cette fois - les lignes entre les stations changent d’épaisseur lorsqu'il y a une connexion potentielle.

 

Pour finir cette semaine, encore un morceau qui se sert cette fois des données accumulées sur une semaine, son via midi/electribe/table... 

Flying Dutchman - Week 1 velhop song

bonus track : Week-end piano rolls (vitesse variable & changement d'octave non déterminé par les valeurs d'entrée)